L'origine du syndicat

C’est à la fin 2012 que le bureau du syndicat national des sophrologues constate la nécessité de fonder une structure plus adaptée à la sophrologie authentique.

L’objectif étant de bien séparer le rôle de la formation (les écoles et leur fédération), celui de la formation continue (société savante, Sofrocay) de celui propre à la défense des sophrologues (le syndicat).

Ainsi en mai 2013, est né le Syndicat Français de la Sophrologie Caycédienne.

Déjà en pleine période estivale, plus de 250 sophrologues ont adhéré à SFSCay, montrant ainsi le bien-fondé de ce nouveau syndicat.

C’est en septembre 2013, devant une salle comble, que s’est tenue la première assemblée générale donnant lieu à un premier conseil d’administration.

En novembre 2013, à l’occasion du symposium international de Sitges, le syndicat annonçait ses 400 adhérents en à peine 6 mois d’existence.